Mes garçons viennent de partir jouer au cricket -vous savez ce jeu incomprehensible- et il pleut! Normal vous pensez, mais non. Depuis que j’ai debarque dans le Dorset il y a du soleil tous les jours. OK, du soleil ‘a la Normandie’, pas au zenith toute la journee, n’exagerons rien- mais tout de meme. Mais bon, je m’evade dans les nuages. Revenons a nos moutons et a Bridport. 

Si en France il est normal de manger un repas equilibre a midi, ici on se contente souvent d’un sandwich. Alors hier, j’ai decide que je voulais etre Francaise. Direction Bridport, (Dorset du Sud Ouest) et l’hotel restaurant The Bull. J’aime bien cet endroit parce que le personnel est toujours souriant et bienveillant, on y mange bien pour des prix raisonnables dans un decor sympa. 

Depuis cet hiver, ils ont un menu ‘crunch lunch’ (on a le crunch de credit en France?) un bon petit plat pour moins de £6. Bien sur, si on attend d’avoir super faim (oui, oui comme moi, pas maline) on se retrouve a manger un ‘fish & chips’ pour le double, mais bon. Ceci etant dit, il est excellent le poisson frites. Et j’ai moins mange le soir…

J’aime l’atmosphere de Bridport, ville accueillante avec un marche le mercredi et le samedi. Par contre, ne comptez pas y faire les courses alimentaires, c’est plutot des antiquites (ou des vieilleries), des fringues et quelques producteurs quand meme. Bridport etait reputee pour ses cordes (on cultivait de lin et chanvre dans la region) et les longues usines desafectees (St Michael’s Trading Estate) abritent maintenant des artistes.   

Comme nombre d’autres villes industrielles ou artisanales, Bridport est en plein changement et se regenere comme un phoenix. St Michael’s et ses artistes, l’hotel The Bull et ses nouveaux proprietaires sont deux bons exemples dans cette ville qui regarde le futur en se battant au lieu de se plaindre. C’est peut etre pour cela que l’atmosphere y est chaleureuse.

Advertisements