“T’attend un bus pendant une heure et puis il y en a trois à la fois” Ce proverbe anglais est on ne peut plus vrai pour les festivals dans le Sud-Oust de l’Angleterre en ce dernier weekend de Juin.  Le plus connu est le festival de musique de Glastonbury qui bat son plein pendant trois jours et nuits. Pour la premiere fois il n’y a presque pas eu de pluie. J’y vais demain donc je vous raconterai plus tard.

Aujourd’hui les fines bouches sont heureux avec le festival de Bridport où les produits du terroir et les bières locales sont l’honneur. Journée superbe et ensoleillée comme l’année dernière. Un grand pré, des tentes remplies de produits locaux divers de burgers d’agneaux épicés (de Wyld Meadow Farm) excellents, des fromages nouveaux (une petite ferme dans le Somerset qui fait un Caerphilly superbe), des glaces onctueuses and riches en goût (Purbeck ice-cream).

Attention, vous trouverez une sauce (optionelle) à la menthe avec votre agneau, Je sais que cela parait toujours bizarre aux français mais il faut essayer, les saveurs se marient bien si la sauce est bien faite. Ce que vous remarquerez c’est que les Britanniques redécouvrent les valeurs du terroir, chose qu’ils nous envient s’ils sont fine gueules.

Depuis vingt ans que je vis en Angleterre le changement de perception et surtout de choix est phenoménal. A tel point que le mot terroir n’existe pas. ‘Local’ fait l’affaire mais ce n’est tout de même pas un mot aussi fort, il n’y a pas de notion de terre et d’appartenir à une histoire qui va avec. Ils se rattrapent cependant et pour cela on doit remercier des chefs pipole (lisez mon poste a ce sujet) -entre autres- comme Jamie Oliver et Hugh Fernley-Whittinstal qui nous ont montré ce que nos ‘chicken nugget’s faisaient à nos ventres et nos poulets.

Et le dernier festival du weekend? C’est celui de mon village de Beaminster où art et musique vont nous faire la vie belle pendant presque dix jours. J’y vais de ce pas et vous raconterai tout ça.

A bientôt!

Advertisements