Il est difficile de faire mieux qu’une journee ensoleillée dans le Dorset. Il fait une chaleur qui fait du bien aux os sans ramollir la cervelle, le ciel est bleu sans tout rendre délavé, une petite brise permet de se balader sans transpirer et mourir de soif.

Aujourd’hui, mon père avait lu un article dans un magazine français à propos d’une table à thé faite par un excentrique Anglais avec des fossiles. Nous voila donc partis avec une bonne excuse à Lyme Regis, direction le musée et le port. Nous commençons par une balade en ville où nombre de fossiles et autres pierres plus ou moins précieuses ont trouvé résidence dans des magasins de souvenirs. Même si certains fossiles viennent d’Afrique du Nord, beaucoup sont quand même de la région et il n’y a pas de tonnes de jouets en plastiques prêts à la poubelle avant même leur achat . Quant aux pierres précieuses et semi-précieuses on trouve de tout, un peu comme à Glastonbury mais un peu moins hippie.

Mais revenons à nos fossiles. La côte du Dorset de Lyme Regis jusqu’à Weymouth est classée par l’ Unesco comme “héritage naturel mondial” car elle est une des seules côtes au monde à préserver gentillement des fossiles de l’ère Jurassique. (Nous avons le pendant en Normandie autour de Villers). Et j’avoue que la quête de notre table d’excentrique nous avons mené vers des os et autres vestiges plutot impressionants. Pas avec un marteau mais avec une entrée de £3 (trois livres au 12 septembre 2009). Le musée de Lyme Regis est un bon musée vieille école avec un amalgame de choses trouvées, léguées et achetées représentant la région. La table est amusante, l’escalier en colimaçon un petit peu glissant, les fossiles bien interessants et les habituels piéces de monnaie (dont des sous français), sextant, cartes postables et autres donnent une vue de la ville comme elle a été.

Maintenant, c’est une station balnéaire plutot pleine en Septembre surtout par un beau week-end ensoleillé comme aujourd’hui. La plage de sable (importé de France) est une joie pour les enfants, le port est mignon et nombre bateaux offrent des voyages en haute mer, péche aux maquereaux ou simple balade. Longer la côte et ses falaises qui tombent dans la mer est sur ma longue liste de choses à faire. Comme de chercher des fossiles de ce côté de la Manche. En fait, si vous voulez ‘creuser’ vous pouvez acheter des marteaux en ville. N’attaquez pas la falaise par contre à moins que vous ne vouliez vous recevoir des cailloux sur la tête et toute la falaise avec. Les falaises tombent toute seule de toute façon et lorsqu’elles se détachent les pros de paléonto et autres se retrouvent par ici pour chercher un autre dynosaure au nom imprononçable. Mais ils restent sur la plage. Il est interdit de grimper la falaise, ce qui me parait plutot logique. Mon fils se baladait au bas d’une falaise il y a quelques mois et une pierre lui est tombée sur la tête. Beau trou dans le crane, Samu, points de suture. Donc les falaises, c’est dangereux. Elles veulent bien nous donner des fossiles de temps en temps, mais c’est quand elles veulent… A bon entendeur, salut!

Advertisements