Les Français sont plutôt fiers de leurs 365 fromages. Et pourtant, tout requinqués de leurs retrouvailles avec la bonne bouffe, les British me disent qu’ils ont plus de fromages que nous. Amusant que Churchill ait trouvé la France ingouvernable avec ses 300 fromages puisque les cousins outre-Manche se vantent maintenant de 700 fromages

Contrairement à l’opinion française, il n’y a donc pas que deux fromages en Grande-Bretagne. Le Cheddar et le Stilton ont de nombreux cousins et rien que dans le Sud-Ouest anglais où je vis, les amoureux de fromage ont de quoi se régaler. Quelques exemples pour mettre l’eau à la bouche.

Un bon Cheddar de ferme (West Country Farmhouse Cheddar, pas celui des supermarchés à base de lait pasteurisé qui ressemble a du plastique et n’a pas de goût) est un peu comme notre Cantal: jeune il est tendre et doux et plus il est affiné plus les saveurs sont intenses. Extra Mature et vous y trouverez des cristaux, il laisse un après gout qui peut donner des frissons tellement il est intense, pas pour tout le monde. J’adore, en petite dose.

Un de mes préférés c’est le Dorset Blue Vinney. Comme son nom l’indique, c’est un bleu.  A base de lait de vache dont la crème a été enlevée pour le beurre, il n’est pas aussi fort que son cousin Stilton au lait pasteurisé. A mis chemin entre fondant et friable il peut être comparé au bleu d’Auvergne. Le Dorset Red est un fromage fumé à pâte dure, bien que plus moelleux qu’un Cheddar fermier. Red de nom il est plutôt orange que rouge, son goût et son arôme sont particulièrement fumés.

Juste au nord dans le Somerset, ils font des bries (British Brie bien sur) qui n’ont rien à envier à la Normandie, même si j’imagine que les cousins normands ne seront pas forcément d’accord. Il faut goûter pour se faire une idée. Des deux cotés de la Manche, il y en a des bons et des médiocres… En Cornouailles, ils font le Cornish Yarg dont la croute gris vert est formée grâce à une enveloppe d’orties posées à la main. Le coeur est assez friable mais la couche extérieure est crémeuse et la croute se mange. Son nom n’a rien de Celte mais est le verlan de la famille Gray qui l’a créé au 13eme siècle.

Et ça ce n’est que dans mon coin, sans chercher les petites fermes qui -comme chez nous- font leurs fromages en petites quantités et sans publicité dont je n’ai jamais entendu parler. Comme de nombreuses tommes ou fourmes au fin fond de l’Auvergne ou des Alpes.

Un chose qu’il faut savoir c’est que les Anglais mangent leurs fromages avec des biscuits et après le dessert. Je vous raconte tout ça dans mon prochain billet.

Advertisements